Une exposition Brut(e) à la Monnaie de Paris

Portrait à la bougie
Portrait à la bougie (détail) ©Monnaie de Paris

 

Une folle envie de découvrir qui se cache derrière la bougie de Jannis Kounellis? Déjà amateur d’Arte Povera? Une résidence de l’artiste italien Jannis Kounellis, hantant durant trois semaines les murs de cette institution historique, bijoux du 18e siècle, première entreprise de France, frappant nos pièces, comme Kounellis frappe le fer, et voilà qu’en jaillit une œuvre prenante faite sur mesure.

DSC_0510

Dans une esthétique à la croisée de Kiefer, Boltanski ou Beuys, entre mémoire, absence et révolution industrielle et élégance, la magie opère et nous avons été conquises ! Patrimoine et art contemporain, somptuosité et froideur s’entremêlent et se subliment. Les matériaux bruts, chers aux artistes de l’Arte Povera, reconstruisent l’espace classique des salons de la Monnaie de Paris, mais ne les brisent jamais. Tout est en suspension, léger, à l’image de la ballerine qui « invente sur place » les pas de pointe qu’elle présente aux visiteurs et aux manteaux accrochés aux plaques de fer, entre manteaux d’ouvriers et derniers vêtements de déportés.

Les matières, les couleurs, les formes et les références s’entrechoquent pour finalement se caresser et créer, avec une élégance folle, des tableaux ou des scènes, dans lesquels la mémoire, l’hommage et la création se dévoilent aux visiteurs. La légèreté du fer, la douceur de la laine brute, la délicatesse des couteaux et la répétition de l’improvisation sont les mots qui construisent la théâtralité contradictoire et pourtant si intelligible de l’œuvre de Jannis Kounellis.

Jusqu’au 30 avril 2016 à la Monnaie de Paris.

Conseils des ARTilleuses:
  • Même si la puissance émotionnelle du travail de Kounellis peut parler d’elle même, n’hésitez pas à demander des explications – passionnantes- aux médiateurs.
  • Vérifiez les horaires des performances (oui oui un lit prend feu, et une ballerine et son violoniste s’activent à votre passage !) Cela serait dommage de le manquer! https://www.monnaiedeparis.fr/fr/expositions/jannis-kounellis)
Bon plan des ARTilleuses:

On nous souffle à l’oreille que pour les étudiants, l’exposition est gratuite les Jeudis soir de 19h à 22h. Alors profitez-en et dégainez vos cartes! Qui plus est, nous avons nous aussi fait l’exposition de nuit, et avec les lumières des bateaux sur la scène c’est tout simplement magique.

DSC_0567

(Photos personnelles)

Un commentaire Ajoutez le vôtre

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s